Actualités

Nous serons présents en concours :

  • A Charleville-Mézières (UFICA) : les 24 et 25/11 (Spéciale d'élevage),
  • A Ozoir-la-Ferrière (ANABI) : les 15 et 16/12/2018,
  • A Paris - Porte de Versailles avec l'AFPL/Catimini (LOOF et TICA), le CCPPF (FIFé) les 12 et 13/01/2019,
  • A Cuers (AFM) : les 19 et 20/01/2019 (Spéciale d'élevage),
  • A Bétheny (UFICA) sous réserve : les 26 et 27/01/2019,
  • A Amiens (AFNP) : le 10/02/2019,
  • A Paris - Champerret (AFPL / Catimini) les 13 et 14/04/2019,
  • A Arlon (OFB-WCF) sous réserve : les 20 et 21/04/2019,
  • A Compiègne (AFNP) : le 12/05/2019,
  • A Chartres (AFPL/Catimini) : les 14 et 15/09/2019.

 

CHATONS DISPONIBLES :

Portée née le 26/05/2018 de Niv4 (SQR) Ch.Int. Nuit-de-Folie & Niv4 (SQR) Lord Lamb des Furoles d'Ajol. Pour la compagnie exclusivement (gaba-rit petit à moyen mais excellent type) en LH. Il reste deux chatons mâles  (1 bleu et blanc bicolore + 1 "straight" -non frisé- crème et blanc bicolore) à partir de 700€.

PROCHAINES NAISSANCES A LA CHATTERIE FEVRIER /MARS 2019

 

LE SELKIRK à l'honneur du Matouchat n°10 de Février/Mars 2016: abécédaire du Selkirk.

France 2 : "C'est au programme" du vendredi 08/01/2016, les races de chat méconnues des français (avec le Mau égyptien et le Munchkin). Les meilleurs moments sur la page Facebook de l'émission.

France 5 : "La Quotidienne" du 15/03/2017, chronique "Miss Véto: connaissez-vous... les chats frisés?"

C8 : "Les animaux de la 8" du 08/04/2018...

Une race confidentielle

D'après les statistiques du LOOF, 431 naissances de Selkirk rex ont été déclarées entre les années 2003 et 2011 (soit 0,24% du total des races).

C'est peu dire qu'il s'agit d'une race confidentielle.

Moins de vingt-cinq éleveurs sont déclarés en France, dont 50% au moins sont adhérents au club de race (le Selklub).

Qu'ils soient amateurs ou professionnels, affiliés ou non au club de race, tous ont en commun l'amour de cette race et le souci de son amélioration et de sa promotion.

Depuis son introduction en France, la race s'est développée selon deux filières :

- une première (que je baptiserai historique), optimisant le standard établi par Jeri Newman, mariant exclusivement les Selkirk entre eux ;

- une seconde, représentée par des amateurs ou des professionnels élevant également des "British" (shorthair ou longhair), optimisant les qualités de l'une et l'autre race pour "coller" au standard établi par la fondatrice.

L'une et l'autre des filières ont leurs avantages et inconvénients : quant à la morphologie, au type de poil et à l'exposition au risque génétique.

MAIS il convient de souligner que si les standards des "British" et du "Selkirk" sont tellement proches, la tentation peut être grande, pour certains, de faire du Selkirk un "British" frisé... Ce qu'il n'est, assurément, pas (cf. la fiche de race établie par le LOOF).