Actualités

Nous serons présents en concours :

  • A Chartres (AFPL-Catimini) : les 15 et 16/09/2018,
  • A Senlis (AFNP) : le 28/10/2018,
  • A Charleville-Mézières (UFICA) : les 24 et 25/11 (Spéciale d'élevage),
  • A Ozoir-la-Ferrière (ANABI) : les 15 et 16/12/2018,
  • A Paris - Porte de Versailles avec l'AFPL/Catimini (LOOF et TICA), le CCPPF (FIFé) les 12 et 13/01/2019,
  • A Cuers (AFM) : les 19 et 20/01/2019 (Spéciale d'élevage),
  • A Bétheny (UFICA) sous réserve : les 26 et 27/01/2019,
  • A Amiens (AFNP) : le 10/02/2019,
  • A Paris - Champerret (AFPL / Catimini) les 13 et 14/04/2019,
  • A Arlon (OFB-WCF) sous réserve : les 20 et 21/04/2019,
  • A Compiègne (AFNP) : le 12/05/2019,
  • A Chartres (AFPL/Catimini) : les 14 et 15/09/2019.

 

NAISSANCES A LA CHATTERIE :

Portée née le 13/04/2018 de Niv4 (SQR) Ch.Eur. Boucles Monsieur Atchoum et Niv 2 (SQR) Jézabel des Perles de Thétis : UNE FEMELLE = 1.100€.

Portée née le 26/05/2018 de Niv4 (SQR) Ch.Int. Nuit-de-Folie & Niv4 (SQR) Lord Lamb des Furoles d'Ajol. Pour la compagnie exclusivement (gaba-rit moyen mais excellent type) en LH. Il reste deux chatons mâles "rex" (1 brown spotted tabby + 1 roux mackerel tabby et blanc bicolore) 900€.

Portée née le 28/06/2018 de Niv4 (SQR) GIC Flora Kissa & Nautilus Silk Fleece. AUCUN CHATON DISPONIBLE.

Prochaines naissances à la chatterie.
Nous aurons peut-être des chatons blancs cette année :

- Muscadelle & Monsieur Atchoum (qualité Elevage ou compagnie) en SH et LH et black ou bleu, smoke ou non, siamese, sepia ou mink en colourpoint ou non ;

- Jadallys & Jasmin (qualité élevage ou compagnie) en LH exclusivement en noir/bleu, roux/crème des deux sexes, et noir/bleu tortie (femelles seulement) possibilité de point et de sépia.
 

LE SELKIRK à l'honneur du Matouchat n°10 de Février/Mars 2016: abécédaire du Selkirk.

France 2 : "C'est au programme" du vendredi 08/01/2016, les races de chat méconnues des français (avec le Mau égyptien et le Munchkin). Les meilleurs moments sur la page Facebook de l'émission.

France 5 : "La Quotidienne" du 15/03/2017, chronique "Miss Véto: connaissez-vous... les chats frisés?"

C8 : "Les animaux de la 8" du 08/04/2018...

Les soins et la santé

Comme tous ses congénères, le Selkirk est un animal qui s'accommode très correctement de sa toilette.

Cependant, comme ses poils sont également frisés dans ses oreilles, il convient d'aider à l'évacuation régulière du cérumen (surtout dans le premier âge), parfois jusqu'à deux ou trois fois par semaine... à l'aide d'un coton-tige imbibé de sérum physiologique ou d'une solution auriculaire. Le coton-tige utilisé à sec peut irriter le pavillon de l'oreille et le conduit auditif

Pensez à enlever les petits "cracras" autour des yeux, du nez et de la commissure des lèvres avec du coton imbibé de sérum physiologique ou d'eau tiède. Outre le fait de rendre un aspect esthétique à votre animal, vous préviendrez les risques d'infection.

N'hésitez pas à "rogner" les griffes de votre chat dès le plus jeune âge (7 semaines) en réduisant la couche cornée de la pointe. Attention cependant à ne pas le blesser en sectionnant le canal nerveux et sanguin situé dans la partie cornée !

Si vous ne vous sentez pas à l'aise pour ces soins sommaires, n'hésitez pas à vous faire conseiller par votre vétérinaire traitant. Il se fera généralement un plaisir de vous montrer comment manipuler votre chat sans stress pour lui, et sans risque de lui faire mal ni de réaction en retour !!!

En période de mue, et au moins une fois par semaine pour les poils longs: passez le peigne (large écartement) pour éviter les désordres digestifs liés à l'absorption de poils lors du toilettage (surtout chez le poil long). N'utilisez pas de carde qui feutre le poil ni de "furmaster" qui lui arracherait poil de jarre et sous-poil. Le peignage des poil court n'est généralement pas nécessaire, excepté quelquefois sous les aisselles et à l'extérieur et à l'arrière des cuisses en période de mue.

Sauf s'il est allé "traîner" et revient malodorant et très sale, il n'est pas nécessaire de laver votre Selkirk... Exception faite, cependant, de la présentation en exposition.

Pensez donc, dès son plus jeune âge, et par quelques jeux, à l'habituer au contact de l'eau... vous vous éviterez (ainsi qu'à lui-même) stress et bataille.

En ce cas, procédez au lavage de votre chat Poil court trois ou quatre jours avant l'exposition, et à votre Poil long, une semaine à dix jours avant (pour lui permettre de retrouver l'élasticité de ses boucles).

Il faut "bouchonner" le chat avec une serviette (chaude de préférence) et laisser sécher "au naturel". Ne jamais utiliser le sèche-cheveu ni la brosse après (pour éviter de casser les boucles, feutrer le poil ou faire ressembler votre Selkirk à un Persan ou un British longhair "négligé".

Le Selkirk straight doit être brossé et peigné régulièrement : son poil est plus sujet aux noeuds et "bourres"... au minimum 1 fois par semaine, voire plus pour les Poil long.

D'une manière générale, cependant, vos constaterez que certaines lignées font plus de neuds que d'autres. Mes propres chats "poil long" se contentent d'un rateau à dents larges passé à rebrousse-poil une fois par semaine (en pérode de mue ou de reproduction) ou que je tire les noeuds à l'occasion de câlins.

APPRENEZ A IMMOBILISER VOTRE CHAT SANS STRESS !!!

Si vous devez administrer des soins à votre chat (désinfection d'une plaie, renouvellement d'un pansement, soin des yeux ou des oreilles, vous devez souvent regretter de ne pas avoir quatre mains, et votre tendance naturelle sera de vouloir contenir (en le serrant) votre chat. Le résultat est souvent inverse à l'effet recherché... ce qui entraîne stress et énervement.

Des vétérinaires comportementalistes  ont mis au point une technique, pour éviter le pugilat est le "clipson".

Inventée au Canada et née de l'observation des pratiques de "nursing" et de socialisation de la chatte envers ses chatons, c'est une technique qui consiste à effectuer des points de pression et d'acupuncture sur deux parties du corps pendant que vos mains sont libres pour effectuer les manipulations nécessaires.

Elle s'effectue à l'aide de pinces à linge ordinaires d'une taille adaptée à celle du chat, appliquées, selon les cas, de part et d'autre du cou (juste au dessus des omoplates), pour toute manipulation concernant la tête (traitement des yeux ou des oreilles...), ou en opposition, d'un acte médical, au niveau du cou et en opposition exacte de l'acte à effectuer (injection, soin, vaccination).

CETTE TECHNIQUE NE CONVIENT PAS POUR ADMINISTRER DES MEDICAMENTS.

VOICI COMMENT JE M'Y PRENDS POUR ADMINISTRER DES MEDICAMENTS A MES CHATS OU LES CHATS QUE J'AI ELEVES SANS ME FAIRE GRIFFER.

Les chatons nés à la chatterie sont socialisés par leur mère, mais ils sont également manipulés dès leur plus jeune âge (avec les précautions d'hygiène nécessaire) Nous les baignons et leur coupons les griffes régulièrement A certains moments, nous avons dû leur administrer des médicaments (vermifuge, notamment). Pour ce faire, il nous a fallu les contenir sans les brusquer... voici comment je m'y prends.

Méthode 1 : La technique "du bisou". Un coin isolé et confortable est nécessaire pour le bon accomplissement des opérations. Le chat doit être sécurisé et l'acte doit absolument être banalisé (évitez la table ou le plan de travail qui éveillent la méfiance et soulignent le caractère exceptionnel de l'acte).

Je prépare les comprimés (ou fractions de comprimés à administrer) et les place sur le canapé. Je prends mon chat pour lui faire un câlin. Je le manipule et le soulève par les pattes avant, regroupées sous la pointe de la poitrine et le place de dos sur mes genoux, tout en lui "bisouillant" le museau sans le quitter des yeux et en lui parlant doucement.

Je prends le comprimé et ouvre doucement la bouche du chat avec l'autre main en passant la paume derrière la tête du chat et en pressant sur la commissure de la mâchoire, tout en continuant à l'embrasser sur le nez et en lui parlant.

Je glisse le comprimé au fond de la gorge et referme la bouche du chat en l'emprassant sur le nez (sans quitter son regard), et massant sa gorge, puis le reprends sur mes genous avec des caresses et paroles de réconfort avant de le laisser aller.

Au total, 5 minutes de câlins "utiles" se sont déroulées sans stress de part et d'autres.

Méthode 2 : La combinatoire avec la pipette. Cette technique est utile pour les chats réfractaires ou avec lesquels le lance comprimé est inefficace. Comme pour la précédente, il faut un endroit rassurant et calme... et surtout préparer le matériel (une pipette remplie d'eau + le comprimé ou la fraction de comprimé) qu je place sur le canapé à portée de main.

Je prends mon chat pour lui faire un câlin, prends le comprimé, lui ouvre la bouche comme précédemment indiqué et glisse le comprimé, puis injecte l'eau à la pipette (remplie jusqu'à la graduation du poids de l'animal). Le réflexe de déglutition est automatique. Je le câline avant de le laisser aller.

Cette méthode plus contraignante que la précédente m'est utile pour les chats venus de l'extérieur qui n'ont pas été habitués à être manipulés.

Méthode 3 : Le broyage et le mélange à l'alimentation ou à une friandise qui évite tout contact avec l'animal, mais ne vaut que pour l'alimentation humide ou le régime BARF, et présente l'inconvénient de la déperdition de principe actif (au moment du broyage) et de ne pas être certain de la bonne prise de médicament en présence de chat "rusé" ou de gamelle commune.